Son Bureau

Présidente

Edwige Perrot (thèse recherche)

edwigeDoctorante en Études et Pratiques des Arts à l’UQAM et en Études théâtrales à l’Université Paris III - Sorbonne Nouvelle, Edwige Perrot prépare une thèse en cotutelle sur la vidéo en direct sur scène sous la direction de Josette Féral et de Christine Hamon-Siréjols. Elle fait partie du groupe de recherche « Performativité et effets de présence » (UQAM) dont elle coordonne les rencontres et les journées d'études depuis 2007. Elle a publié quelques articles dans les revues Patch, Jeu et Théâtre – Les Cahiers de la maîtrise dont elle a dirigé le 10° numéro « D’ici / d’ailleurs » (2008). Elle a également présenté quelques uns de ses travaux de recherche aux colloques : « (En)gendering Performance : Feminism(s) in Representation » à l’Université de Toronto (2008), « Le monologue contre le drame ? » à l’Université d’Arras (2008) ; « Performing Presence : from virtual to simulated » à l’Université d’Exeter (2009) ; « L’Amérique francophone pièce sur pièce » à l’Université de Montréal (2009) ; à l’Université d’été Paris III – Cinéma et Art Contemporain II et III (2009 et 2010) et aux Congrès des Performance Studies International à Toronto (2010) et de la Fédération Internationale de Recherche Théâtrale à Munich (2010 – WG : processus de création). Elle est présidente de l’association depuis 2009 (trésorière en 2008) et représentante des étudiants au comité de programme depuis 2008. En 2009, elle coordonnait le colloque « L’œuvre dans l’espace public / Le public dans l’espace de l’œuvre » qu'elle organisait avec Léna Massiani. En 2010/2011, elle réalise le projet EDREDON (Espace De Recherche et de DiffusiON) pour l’Association et met en place la revue qui y est associée : Les Plumes [revue.edredon].

edwige.perrot@gmail.com

Trésorière

Léna Massiani (thèse création)

lenaDébutant son doctorat en Études et Pratiques des Arts sous la forme d’une thèse-création en janvier 2007, elle a élaborée Danse à tous les étages présentée pour la première fois lors de la 7e Nuit blanche, le 27 février 2010, puis à l’occasion du 4e festival OFFTA, les 29 et 30 mai 2010. Parallèlement, elle a cofondé, avec Katya Montaignac, le collectif de danse in situ, O.D.N.i (objets-dansants.non.identifiés). L’originalité du collectif est d’avoir une tête chorégraphique différente pour chaque nouveau projet. Dés lors, ses expériences se sont divisées entre des projets dont elle était la chorégraphe et d’autres dont elle était l’une des interprètes. O.D.N.i a collaboré avec la 2e porte à gauche (The Art n°2, septembre 2008), ATSA (État D’urgence, novembre 2008 et 2009), DARE-DARE (off biennale, mai 2009), le Péristyle Nomade (Écho d’un fleuve, juin 2009 et 2010) ou encore le festival Transatlantique (septembre 2010). En outre et dans la même optique, l’envie de développer une expérience liée à la recherche universitaire s’est concrétisée dans l’organisation de journées d’études, sa participation au groupe de recherche « performativité et effets de présence » (J. Féral et L. Poissant ; UQAM), et sa collaboration en tant que chercheur associé au centre d’étude des arts contemporains (CEAC) de l’Université Lille 3.

lenamassiani@hotmail.com

Secrétaire

Teva Flaman (thèse recherche)

tevaEffectuant une thèse de recherche en arts visuels et médiatiques sous la direction de Louise Poissant, sa problématique porte sur les rapports possibles entre l’art biotechnologique (manipulation de la matière organique au moyen des biotechnologies pour créer des formes et du discours) et le « sacré ». Il nourrit également beaucoup d’intérêt pour le cinéma d’anticipation et le rock.

flaman.teva@courrier.uqam.ca